Résultat de recherche pour: lisbonne

City Guide #Lisbonne

 

Quelques semaines après mon retour de Lisbonne, je reviens enfin avec mes meilleures adresses pour visiter la capitale portugaise.

J’ai vraiment aimé cette ville et ça a été une grande bouffée d’oxygène de pouvoir faire un break loin de la grisaille parisienne. Même si c’était en plein hiver, le soleil était présent et fortement apprécié.

Du coup, j’ai très envie de revenir au printemps ou cet été pour voir comment la ville vit à la belle saison. Ca m’a un peu frustrée de voir toutes ces belles terrasses dépeuplées. Je suis sûre que la dynamique est complètement différente quand la température monte.

Voilà… Je vais être obligée de repartir ! 😉

 

 

 

 

 

 

A VOIR

Alfama : Se perdre dans les ruelles de ce quartier typiquement lisboète. Âme de la capitale.
Chiado et Barrio Alto : Je logeais dans le quartier du Chiado et je suis beaucoup allée dans le Barrio Alto. C’est dynamique et festif, apprécié par les noctambules.
LX Factory  : Lieu atypique de Lisbonne à voir absolument !
Les belvédères : Prenez un peu de hauteur ! Je vous conseille le plus haut belvédère, le Miradoura da Senhora do Monte. Il est étrangement l’un des moins fréquentés. D’ici on voit quasiment toute la ville et on peut se poser à l’ombre des arbres.

 

 

 

 

A TESTER

Prendre le tram : Le typique tram jaune de Lisbonne, en bois. Très bon allié pour grimper dans les rues de la capitale.
Goûter la Ginjinha : C’est une liqueur de cerise très populaire dans la région. J’en ai bu dans de petits troquets, au comptoir. C’est très sucré !
Goûter les Pastéis de Nata : Un vrai délice ! Je ne suis pas trop fan de gâteaux à la crème mais j’avoue quand lorsque c’est bien préparé… C’est à se damner ! Je vous conseille évidemment l’incontournable pâtisserie de Belem, connue pour faire les meilleures pastéis de tout Lisbonne.
Ecouter du fado : Vous ne pouvez pas aller à Lisbonne sans écouter du fado ! C’est un chant typiquement portugais et même si on ne comprend pas la langue c’est vraiment émouvant. J’ai adoré !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SHOPPING

El Principe Real : Beaucoup de boutiques de créateurs. Des objets, des fringues… C’est branché et parfois insolite ! Il y a également de nombreux cafés et restaurants. Très cool !
LX Factory : Le dimanche il y a un marché vintage en plus des diverses boutiques.
A outra Face da Lua : Une grande friperie disposant également d’un café. C’est grand, pas trop cher, bien rangé et les gens sont très gentils ! Rua da Assunçao, 22 – Baixa – Lisboa

 

 

 

MANGER

Café No Chiado : Nous y sommes allés par hasard avec Antoine, complètement affamés et avec l’envie de se faire un bon resto. Défi réussi haut la main ! Les plats sont simples mais avec de très bons produits et très bien cuisinés. C’est copieux et gourmand. On en a eu pour moins de 50€ à deux en se faisant vraiment plaisir. 10 a 12 – 1200-330 Lisboa
The Decadente : C’est le restaurant d’une auberge de jeunesse bien connue, The Independente. Comme Agathe me l’avait dit c’est simple mais bien préparé avec un petit côté branchouille pas désagréable. Pas très cher non plus, en tout cas bien moins qu’à Paris et le cadre est vraiment sympa ! En pleine saison, pensez à réserver par contre. Rua de Sao Pedro de Alcântara 81, 1250-238 Lisbon
Chef Nino : Brunch délicieux et vraiment copieux le dimanche ! LX Factory
Medrosa Alfama : Des petits en-cas préparés sur place avec des produits régionaux. Si vous voulez reprendre des forces et que vous êtes dans le quartier de l’Alfama faites une pause là-bas, mais ne traversez pas la ville pour y aller.

 

 

 

 

VIE NOCTURNE

A Tasca do Chico : Bar à tapas où des chanteurs se succèdent. C’est tout petit, décoré… bizarrement ! Vous partagez votre table avec des inconnus qui deviendront sans doute vos meilleurs amis après deux ou trois sangrias. Mais vraiment, vraiment c’est chouette ! J’y suis restée environ deux heures et j’ai vu trois chanteurs différents, par petites séquences de 2-3 chansons. C’est émouvant et sans chichis. La porte est toujours ouverte pour que même ceux qui passent dans la rue puisse écouter la musique. Pensez à réserver par contre parce que cette adresse est connue pour être une des meilleures. Rua do Diario de Noticias, 39 – Bairro Alto – Lisboa
The Pink Street : Vous ne savez où passer votre soirée… cette rue au sol rose saura vous accueillir et vous trouverez forcément votre bonheur parmi tous les bars !
Pensao Amor : Cet endroit est complètement fou et méchamment cool ! C’est un ancien bordel reconvertit en lieu incontournable des nuits lisboètes. C’est à la fois un bar, une salle où l’on peut danser, un librairie érotique et il y a aussi une diseuse de bonne aventure… Tout est décalé sans être jamais vulgaire, juste très fun ! J’ai passé deux nuits là-bas et l’ambiance était excellente et sans prétention. Et puis c’était juste en face de mon hôtel… Pratique ! Dans la fameuse Pink Street, Rua do Alecrim, 19 – Lisboa

 

 

 

 

 

 

DORMIR

LX Boutique Hotel : L’un des meilleurs hôtels dans lequel je suis allée ! Confort, amabilité… et petit déjeuner royal ! 🙂
Louer un appartement : J’aime le changement et j’aimais bien l’idée de séjourner également dans un appartement, comme pour vivre un peu plus comme une habitante de la capitale. Le mien vient d’airbnb si ça vous intéresse. Il était parfait !

 

 

 

 

 

Facebook – Twitter – Instagram

 

 

LX Factory #Lisbonne

 

 

Si vous allez à Lisbonne, il faut absolument que vous alliez à la LX Factory. Ce sont d’anciens entrepôts désaffectés où l’on trouve désormais des galeries, des shops, des restaurants et cafés branchés. C’est un lieu multiculturel où il se passe toujours quelque chose. C’est évidemment très bobo, mais ça n’a jamais tué personne !

Le dimanche il y a le LX Market. Endroit parfait pour chiner, bruncher et profiter du soleil.

LX Factory
Rua Rodrigues de Faria, 103
Lisbonne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De façon générale, poussez toutes les portes des commerces de la LX Factory. Mais si vous souhaitez en prendre plein les mirettes avec un lieu atypique, foncez à la librairie Ler Devagar. C’est une ancienne imprimerie où ont été conservées les machines. Les livres grimpent jusqu’au plafond et les tables se glissent entre les presses. Parce que oui, on peut aussi y manger. Fou, non ?

 

 

 

 

 

 

Facebook – Twitter – Instagram