Pommade Dexeryl : sa composition représente-t-elle un danger ?


Santé

En tant que consommateurs, nous faisons de plus en plus attention à ce que contiennent nos produits du quotidien, surtout nous, les femmes, envers les cosmétiques et crèmes de soin. Or, dernièrement, une affirmation inquiétante est apparue sur internet : la composition du Dexeryl est en effet mise en lumière sur les forums, à cause d’un ingrédient qui fait débat : le paraben. Pour certains, cette crème serait en conséquence dangereuse, voire cancérigène. Alors, est-ce une simple polémique ou bien le danger est-il réel ? Je vous donne mon avis.

Qu’est-ce que la pommade Dexeryl, et quelle est sa composition ?

Présentation de la crème Dexeryl

Dexeryl est une crème très connue des consommateurs. Elle est surtout réputée pour son efficacité sur les peaux sèches. A action rapide, elle permet en effet de nourrir la peau en profondeur.

Idéal pour hydrater la peau, soigner de petites brûlures, mais aussi utilisé pour faire cicatriser les tatouages, le Dexeryl peut également être prescrit pour traiter des problèmes de peau chroniques comme l’ichtyose ou bien l’eczéma.

Le prix de cette crème, qui est en vente libre, est attractif et varie entre 5 et 8 euros, selon les pharmacies, pour un tube de 250 grammes.

Quelle est la composition du Dexeryl ?

Si cette crème semble avoir de nombreux atouts, quel est donc le problème ? Il réside dans sa composition. Pas dans ces ingrédients au nom quelque peu énigmatique, comme le glycérol monostéarate, le stéarique acide, le cyclométhicone 5, le diméticone, le macrogol 600, ou encore la trolamine.

Ni dans l’eau purifiée que contient le Dexeryl. Ni, d’ailleurs, dans ses principes actifs, qui sont le glycérol, la vaseline et la paraffine, et ne posent aucun souci.

Non, tout le problème réside dans un composant qui ne cesse de créer des polémiques : le paraben. C’est ce composant qui, à lui seul, crée la discorde entre ceux qui pensent que le Dexeryl est une pommade cancérigène et ceux qui affirment que cette pommade est inoffensive.

Le paraben, un ingrédient réputé dangereux

Alors le Dexeryl favorise-t-il le développement du cancer ? Sa composition pose-t-elle des problèmes pour notre santé ? C’est en tout cas la question que se posent les consommateurs sur de nombreux forums depuis l’apparition de cette crème sur la liste du site « Que choisir » des produits cosmétiques potentiellement cancérigènes.

D’après ce même site, si les autres ingrédients de la pommade ne présentent aucun risque, le parahydroxybenzoate de propyle, lui, est signalé comme comportant un « risque significatif ».

L’apparition du Dexeryl sur cette liste suscite depuis beaucoup de questions et de discussions. L’AIF, l’Association Ichtyose France, a même été alertée par des associations de consommateurs dénonçant l’éventuelle dangerosité du produit.

Le Dexeryl contient donc du paraben. La polémique liée à ce composant vient du fait que cette molécule est classée comme un perturbateur endocrinien, c’est-à-dire une substance capable d’interférer avec notre système hormonal. Mais elle favoriserait également le développement du cancer. Le lien entre cette pathologie et le Dexeryl peut donc, en théorie, être établi. Mais qu’en est-il réellement ?

Le Dexeryl est-il vraiment cancérigène ?

La polémique liée au paraben

Le laboratoire Pierre Fabre a été sollicité pour effectuer une analyse du produit et en étudier les effets sur notre corps. Le Docteur Hemery a ainsi publié un premier rapport fin juin 2016. Il y indique notamment que le paraben est un conservateur présent dans de nombreux produits alimentaires, dans certaines préparations médicamenteuses et également très souvent dans nos produits cosmétiques.

Mais le fait qu’il soit largement utilisé et consommé n’est pas une preuve de son absence de dangerosité. De premières études ont d’ailleurs démontré que le paraben pouvait perturber les récepteurs des œstrogènes, qui sont les principales hormones stéroïdes sexuelles féminines dans l’organisme.

Or, les œstrogènes sont impliqués notamment dans la fonction de reproduction, mais exercent également des fonctions au niveau du foie, des vaisseaux sanguins et du système immunitaire. En outre, la principale pathologie liée à un dérèglement du fonctionnement des œstrogènes et leurs récepteurs est le cancer du sein.

Les limites des preuves sur la dangerosité du Dexeryl

Toutefois, le Dexeryl mérite-t-il de figurer sur la liste des perturbateurs endocriniens ? La question se pose car la crème contiendrait 0.1% de parahydroxybenzoate de propyle. Cette dose, si l’on se base sur une moyenne de deux applications de 100mg de pommade par jour, correspond à une quantité absorbée six fois inférieure à celle qui est recommandée par l’Agence Européenne du Médicament (EMA).

La prudence semble donc de mise pour établir un lien entre cancer et Dexeryl. Toutefois, les études ont prouvé qu’il fallait rester prudent quant à l’utilisation abusive de cosmétiques contenant du paraben, comme le Dexeryl.

L’utilisation de cette pommade, réduite au minimum nécessaire, limite considérablement les risques si un véritable lien est un jour établi entre cette crème et le développement d’un cancer. Les fabricants recommandent simplement de ne pas l’appliquer sur la poitrine pendant une grossesse.

Les études sur le paraben n’étant pas encore suffisamment approfondies, il est conseillé de bien lire les notices d’utilisation de ce que l’on achète. Cet ingrédient étant présent dans de nombreux produits de notre quotidien, il est en effet quasiment impossible de l’éviter totalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *