Cabourg Mon Amour #3

 

 

C’était il y a un mois, il faisait beau, j’avais du vent dans les cheveux, les pieds dans le sable et j’écoutais de la bonne musique, les bras en l’air. Oui. Il y a un mois c’était encore le plein été et je passais quelques jours en Normandie pour le festival Cabourg Mon Amour.

C’était bien. Ca me semble très, très loin.

Aujourd’hui il pleut des cordes, il fait presque nuit tant le ciel est couvert. Alors je regarde avec nostalgie ces photos et surtout la vidéo de cet événement. Des sourires, de la bonne humeur, on était bien juste en bord de mer.

Pendant quelques instants, je suis de nouveau là bas, c’est l’été, on danse. Alleeeez, on y croit ! 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Vidéo : Wandy Sinesi-Giusti

 

Look 1
Veste – Bensimon
Marinière – Urban Outfitters
Sac – Bensimon
Jeans – Pepe Jeans

 

Look 2
Veste – Bensimon
Sweat – Bensimon
Jeans – Zara
Sac – Bensimon

 

Facebook – Twitter – Instagram

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Hué, la Cité Impériale #Vietnam

 

 

La Cité Impériale à Hué,  je crois que c’est l’endroit qui m’a le plus marqué lors de notre roadtrip au Vietnam.

Pour être parfaitement honnête, je m’étais moyennement renseignée sur le lieu. J’avais vu quelques photos, lu rapidement de brèves infos et je m’attendais à quelque chose de plutôt majestueux. Des temples gigantesques, des dorures luxueuses, du clinquant en somme, à l’image de la photo que j’ai posté sur instagram.

C’était un peu ça. Mais c’était surtout très différent et c’est ce qui m’a beaucoup ému.

En fait, de la Cité Impériale, il ne reste finalement plus grand chose. Beaucoup, beaucoup de bâtiments ont été rasés lors de multiples guerres. C’était un lieu hautement symbolique qui a subit de nombreux assauts. Certains édifices ont été reconstruits depuis et d’autres ont su résister mais il y a de nombreux manques et un entretien assez sommaire à certains endroits voir même des hectares entiers en jachère. C’était triste de regarder des photos présentant le faste d’antan et aujourd’hui de poser ses yeux sur autant de vide. Ce magnifique patrimoine soufflait au napalm.

Lorsque nous avons visité la Cité Impériale il faisait un temps orageux, très lourd avec un ciel sombre et bas. Le public a assez vite déserté les allés pour se réfugier à l’abris. Ce qui fait que plusieurs fois, avec Antoine, nous étions simplement seuls à déambuler parmi les vestiges de temples, traverser des jardins en friche cachés par des murs menaçants de s’écrouler ou à traverser des bâtiments entièrement vides avec pour seul visiteur en plus de nous, le vent qui faisait claquer les portes et les fenêtres.

C’était un peu mystique, il faut l’avouer mais c’était aussi incroyablement apaisant, d’être là dans ce lieu majestueux qui malgré le poids du temps gardait une grande aura.

Nous sommes restés de nombreuses heures ici parce qu’il y a malgré ce que je dis, beaucoup de choses à voir. C’était différent de ce que je pensais mais pas moins superbe et je me suis sentie sacrément chanceuse d’être là.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hué Imperial City Vietnam Violaine Olga Madeleine

 

Hué

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Combishort – Sézane
Compensées – Bensimon
Lunettes – Rayban

 

Facebook – Twitter – Instagram

 

Rendez-vous sur Hellocoton !